On pourrait croire à un concours de natation synchronisée, où le couple nage en cercles, plonge, se rapproche puis s’éloigne, un rituel qui peut durer plusieurs jours, le mâle finissant par saisir et féconder la femelle. C’est en ce moment - et plus largement de juin à octobre…