Sommaire

La mythique route circulaire

Ce qu'il faut bien comprendre c'est qu'avant 1974, il n'y avait aucune route en asphalte en Islande. Le gouvernement a pris le taureau par les cornes et décidé la construction d'une route qui ferait tout le tour de l'île (voire un peu plus même). L'essor économique du pays en est fortement lié. Cela a permis aux locaux de pouvoir se déplacer plus rapidement et ainsi de commercer plus facilement. L'autre effet, c'est l'arrivée progressive de touristes désireux de parcourir les 1339 km d'une route regorgeant d'attraits naturels tous plus magnifiques et mystérieux les uns que les autres. On pense notamment aux Geyser, aux lagons d'eau chaude, à ce lac d'icebergs (Jökulsárlón) ou encore aux nombreux glaciers et plages de sable noire. Pour une première fois, il faut emprunter au moins tout ou partie de cette route. Pour la faire entièrement, comptez trois semaines.

Découvrez notre offre spéciale Black Friday, jusqu'à -75 % sur votre abonnement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.