Friluftsliv : la communion avec la nature

Les Norvégiens possèdent eux aussi leur mot pour désigner l’art de se cocooner : koselig (prononcez "ko-seli"). Toutefois, il s’applique principalement en hiver, lorsque les températures descendent en dessous de 0°C. L’idée est de rester chez soi, d’allumer des bougies, de faire un bon feu de cheminée, de déguster des roulés à la cannelle avec un verre de vin chaud (à consommer avec modération). Toutefois, les Norvégiens, peuple très axé sur les méthodes pour accéder au bonheur, ont inventé un mot pour désigner l’art de vivre qui correspond à la période estivale : le friluftsliv. La traduction littérale serait : "la vie a l’air libre", et tous les Norvégiens le pratique du bambin de moins de un an au senior. Il s’agit simplement de passer un maximum de temps dehors, au contact de la nature, en osmose avec les éléments qui nous entourent. Les spécialistes locaux s’accordent sur un même point : le friluftsliv est physiquement et moralement bon pour la santé, mentale comme physique. L’avantage que possèdent les Norvégiens sur d’autres peuples, c’est que chez eux, la nature est omniprésente et par conséquent, tout le monde y a accès. Le pays compte une population de 5 millions d’habitants (67 millions en France) pour une surface qui fait les trois quarts de celle de la France. Il est donc possible de profiter à loisir des fjords, forêts, lacs, cascades, glaciers, montagnes, rivières, tout en conservant un espace vital immense.

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.