Cet art de vivre basé sur le contact avec la nature pourrait bien s'imposer comme la future tendance bien-être en France.
DR

Friluftsliv : des origines scandinaves

La France a découvert l’année dernière le hygge (prononcez hou-ga). Originaire du Danemark, c’est un art de vivre qui place au centre les relations avec ses proches, amis, et famille avec qui il est de bon ton de passer du temps ensemble, souvent à la maison, pour discuter, boire un café ou s’essayer à un loisir créatif. De nombreux livres, dont celui de Meik Wiking, Le livre du hygge (First Editions), ont connu un franc succès en France et cette philosophie danoise constitue une recette possible du bonheur quand elle est bien appliquée. Aux Pays-Bas, le Gezellig reprend des principes similaires et de même pour le Cwtch, au Pays de Galles ou encore le Lagom suédois qui a pour ambition de rendre la vie quotidienne plus lente et donc plus appréciable. Le Friluftsliv (prononcez freelouftliv) vient lui aussi d’un pays scandinave, c’est un art de vivre propre à la Norvège. Le terme aurait été mis en lumière par le dramaturge Henrik Ibsen, subjugué par la beauté sauvage de la nature norvégienne. Dans son poème "Sur les hauteurs", il écrit en 1859 : "Remonter les courbes du sentier étroit, il mène au petit bois, mais derrière moi, fjord et val dans un clair de lune brumeux…".

A lire aussi : Croatie : 14 sites parmi les plus somptueux d'Europe