Le Honduras, le Venezuela ou la Colombie... L'Amerique Latine est un continent aux multiples facettes. La culture y est riche et fabuleuse. La criminalité et le narco-trafic, une banalité morbide. Si vous avez déjà prévu de vous rendre dans ces lieux, prenez quand même vos précautions.

1. San Pedro Sula, Honduras : 169 homicides / 100 000 habitants

©

©sonia furtado/flickr.com

Avec ses 169 homicides pour 100 000 habitants en moyenne, San Pedro Sula est considérée comme le ville le plus dangereuse du monde. Le Honduras est un pays où l'armée et les narcotraficants s'affrontent régulièrement. La population fait partie des dommages collatéraux. 

Publicité
Publicité

2. Acapulco, Mexique : 142 homicides / 100 000 habitants

3. Caracas, Venezuela : 118 homicides / 100 000 habitants

4. Distrito Central, Honduras : 101 homicides / 100 000 habitants

5. Torreon, Mexique : 94 homicides / 100 000 habitants

6. Maceio, Brésil : 85 homicides / 100 000 habitants

7. Cali, Colombie : 79 homicides / 100 000 habitants

8. Nuevo Laredo, Mexique : 72 homicides / 100 000 habitants

9. Barquisimeto, Venezuela : 71,7 homicides / 100 000 habitants

10. Joao Pessoa, Brésil : 71,5 homicides / 100 000 habitants