Chaque ville possède son petit surnom que l'on répète sans toutefois en connaître l'origine. Voici tout ce que vous ne saviez pas sur 10 célèbres cités. 
Cité de l’amour, Grosse pomme… d’où viennent les surnoms de ces villes ?

Venise, "La jeune mariée de la mer"

1/10
Venise, "La jeune mariée de la mer"

Il existe une ancienne cérémonie majeure de la République de Venise (697 - 1797), fêtée le jour de l'Ascension : "Le mariage avec la mer" symbolise la domination de Venise sur les eaux internationales et se manifeste par le lancer d'un anneau d'or dans la mer Adriatique. Ce geste rituel est effectué par le doge de Venise qui déclarait : "Nous t'épousons, mer, en signe de véritable et perpétuelle domination". Depuis, Venise a abandonné cette tradition mais garde le nom symbolique de "mariée de la mer".

New York, "La Grosse pomme"

2/10
New York, "La Grosse pomme"

La popularité de ce surnom date de 1909, et provient du livre d'Edward S. Martin, intitulé "The wayfarer in New-York", qui raconte des petites histoires sur la ville de la côte Est des Etats-Unis. L'auteur de l'introduction compare les États-Unis à un arbre fruitier et dit à propos de New York, qui comptait à l'époque 4,5 millions d'habitants, que "la Grosse pomme obtient une part disproportionnée de la sève nationale".

Londres, "Le Grand brouillard"

3/10
Londres, "Le Grand brouillard"

La ville de Londres a toujours été une ville enfumée à cause d'une consommation de charbon très concentrée en souffre. Du moins, jusqu'en 1952, date à laquelle la ville a été envahie par un immense nuage de fumée suite à un changement de climat soudain. Pendant cinq jours, la ville a connu son plus grand épisode de pollution de son histoire. Plus de 12 000 personnes sont mortes à cause des particules polluantes régnant dans toute la ville. De là, le surnom de "Old Smoke" est resté, même si aujourd'hui Londres est, à titre de comparaison, une ville bien moins polluée que Paris.

Las Vegas, "La ville du péché"

4/10
Las Vegas, "La ville du péché"

"Ce qui se passe à Vegas reste à Vegas". Cette phrase, souvent entendue dans les films américains dont la ville est le décor, illustre parfaitement ce qu'est Las Vegas. Le surnom de "Sin City" est apparu au début des années 1900. La ville était connue pour sa permissivité en termes de vente d'alcool et de prostitution. Après la Seconde Guerre mondiale, la ville est devenue la capitale mondiale des jeux de casino, renforçant un peu plus sa réputation.

Hong-Kong, "La perle de l'Orient"

5/10
Hong-Kong, "La perle de l'Orient"

Beaucoup de Hongkongais disent que ce surnom romantique vient des traditions de la ville. Par exemple, les hommes portent les sacs de ces mesdames dans la rue ou le métro. Cependant, de 1959 à 1997, Hong-Kong fut une colonie britannique avec ses propres héraldiques. Le sommet du blason montre un lion portant une perle dans la main. Cela représente l'importance de cette colonie : petite mais précieuse. Comme une perle.

Paris, "La Cité de l'amour"

6/10
Paris, "La Cité de l'amour"

Les étrangers aiment Paris pour son aspect romantique, que l'on retrouve particulièrement à Montmartre et au Moulin Rouge. La Tour Eiffel, le french kiss, les macarons, la mode ont participé à cette réputation qui est aussi à l'origine de son surnom. Mais Paris est aussi connue comme "La ville Lumière". En effet, la capitale française fut, à l'ère de la révolution industrielle, la première cité à utiliser l'électricité pour ses lampadaires. Une révolution toute aussi importante que celle de l'éclairage de la Tour Eiffel, faisant de la grande dame de fer un point d'encrage dans la ville.

Jérusalem, "La ville sacrée"

7/10
Jérusalem, "La ville sacrée"

Il n'y a pas besoin de grandes explications pour ce surnom. Jérusalem est historiquement connue pour être une ville symbole de multiculturalisme. Elle est certainement la ville la plus sacrée au monde de par l'attrait des touristes religieux. Le Mur des Lamentations, le Saint-Sepulcre et le Dôme du rocher font partie de ce riche héritage religieux.

Athènes, "La cité de la couronne violette"

8/10
Athènes, "La cité de la couronne violette"

Le poète lyrique de Thèbes, Pindar, a écrit ces quelques mots sur Athènes, qu'il considère comme rempart de la Grèce : "Ô toi, illustre Athènes, brillante, couronnée de violettes et fameuse par ton chant, rempart de l'Hellade, cité divine". Le climat de l'Attique est caractérisé par une faible humidité et un pourcentage élevé de poussière dans l'air, ce qui rend les couchers de soleil teintés de violet et les montagnes environnantes apparaissent souvent plongées dans une brume de la même couleur.

Riga, "Le Paris du Nord"

9/10
Riga, "Le Paris du Nord"

La capitale de la Lettonie a glané ce surnom durant l'entre-deux-guerres. En effet, d'une beauté fascinante, mélangeant l'architecture Art nouveau et médiéval, la ville offre un spectacle romantique semblable à celui de Paris. De plus, elle est la ville la plus cosmopolite des pays baltes et foisonnent à Riga diverses cultures, comme dans la ville Lumière.

Singapour, "La ville du lion"

10/10
Singapour, "La ville du lion"

En traduction anglaise, Singapour signifie "La ville du lion". Voilà tout simplement d'où vient ce surnom pour la cité-état qui était une ancienne colonie de l'empire britannique. Le fondateur de la ville, Sir Stamford Raffles, a expliqué avoir donné ce nom à la ville après avoir vu un merlion, un mixte entre une sirène et un lion. La statue du merlion est une étape incontournable pour un touriste de passage à Singapour ! Maintenant, vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas. 

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !