©Brice Lahaye
Vols avec la LOT Polish Airlines, nuits dans un appartement avec Abritel, visites de musées et édifices incontournables... Nous sommes partis 3 jours à la découverte de la ville polonaise, élue "Capitale européenne de la culture" pour l'année 2016. 
Sommaire

Elue "Capitale européenne de la culture" pour 2016, la ville de Wroclaw, en Pologne, reste pourtant encore méconnue des voyageurs. Pour en savoir plus sur la cité, le site de locations de vacances entre particuliers Abritel nous a proposés de partir à sa découverte. Et la ville vaut le détour.

La culture dans la ville en 2016

Concerts, théâtre, littérature... De nombreux événements sont prévus toute l'année pour les habitants de la ville et voyageurs. Parmi les premières dates importantes à retenir, on notera le 23 avril, jour durant lequel aura lieu la "Journée internationale du livre".

En juillet et août, la ville se transformera également pour 3 semaines en "Capitale européenne du chant". Les visiteurs pourront y découvrir de nombreux concerts en live, des performances a capella ou encore de l'opéra.

Enfin, le 17 décembre aura lieu la cérémonie de clôture de la "Capitale européenne de la culture". A cette occasion, des artistes venus d'Allemagne, de France, d'Israël, de République tchèque, de Suède ou encore de Grande-Bretagne participeront à une grande performance au Hall Centennial.

Tout le programme culturel de l'année est à retrouver sur le site consacré à l'événement

Ce qu'il faut également découvrir

Outre les événements culturels prévus cette année et les lieux qui les accueillent à visiter, la ville vaut à elle seule d'y passer quelques jours pour la découvrir. Voici quelques attractions incontournables : 

Le Rynek, comme on le nomme en polonais, est tout simplement la place du marché de la ville. Si on le trouve également dans d'autres villes, celui de Wroclaw a ce véritable charme que les autres n'ont pas, ou moins. Les édifices présents sur la place, tout en couleurs, en mettent plein les yeux.

A la découverte des nains. C'est une particularité très insolite de Wroclaw. Depuis une dizaine d'années, on trouve des nains - le plus souvent en bronze - disséminés un peu partout dans la ville. Plus de 300 nains étaient recensés en 2014, avec, tous, une petite particularité.

Les bars à lait. Les "mlecznys" (bar à lait, en français) ne sont pas ce que leur nom peut laisser imaginer. Il s'agit en fait de restaurants pour le peuple, un genre de cantines qui remontent au XIXe siècle et qui se sont plus largement développés après la Première Guerre mondiale. On y trouve de la nourriture typique du pays, à des prix vraiment très abordables. Rien de mieux pour vivre un peu plus le quotidien des habitants de la ville. Testé et approuvé ! 

Le musée de l'Histoire. Un passage indispensable au musée de l'Histoire de Wroclaw vous permettra dans savoir plus sur la ville et sur le pays, notamment sur son histoire pendant la Seconde Guerre mondiale.

Questions pratiques

Avion

La Pologne faisant partie de l'Union européenne et étant à seulement 2 ou 3 heures (selon les vols) de Paris, le billet d'avion reste encore très abordable. Des vols de la compagnie nationale polonaise, la LOT Polish Airlines, sont notamment proposés au départ de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Pour un séjour en pleine saison estivale, en juillet, il faudra compter un peu plus de 220 euros pour un aller-retour.

Logement

Sur place, outre les hôtels et auberges de jeunesse, on peut également louer des appartements en plein centre à des prix assez dérisoires. C'est ce que le site Abritel nous a proposés de tester : un appartement de 110 mètres carrés, avec deux chambres, pour 91 euros en moyenne la nuit. Un prix beaucoup plus abordable qu'un bel hôtel, et situé en plein centre de la ville. Une grande surface qui offre la possibilité d'y loger en famille ou entre amis. Une vraie alternative dans cette ville encore moins touristique que les autres grandes villes de Pologne.