Après le coup de froid qu'essuie la France depuis plusieurs jours déjà, le mercure pourrait commencer à remonter. Ce qui ne veut pas dire que le temps ne sera pas agité… Retour sur les perturbations qui devraient amener avec elles de fortes précipitations.
Pluies violentes, orages, inondation… Ce que la météo vous réserve pour ce week-endIllustrationIstock

Météo : un combo pluie-brouillard jusqu’à la fin de semaine ?

Après les premières chutes de neige, la pluie fait son retour jusqu’à la fin de semaine. Dès jeudi 21 novembre 2019, le temps sera gris, chargé en averses et parfois même orageux rapporte Europe 1 qui évoque "un ciel de traîne". Le froid, bien présent en matinée, laissera doucement la place à des températures un peu plus douces : dans le nord du pays, le mercure oscillera entre le négatif et 10 au fur et à mesure qu’avance la journée. Plus au sud, la Corse peut se targuer d’un peu plus de chaleur puisque dans l’après-midi, les habitants pourraient bénéficier d’une généreuse fourchette de 15 à 17 degrés.

Pourtant cela ne veut pas dire que la météo sera clémente d’ici au dimanche 24 novembre. La chaîne météo évoque des "pluies éparses" dans l’ouest de la France, mais aussi de potentiels orages dès le jeudi soir, dans le sud. La situation devrait d’ailleurs se maintenir dans la nuit.

À partir de vendredi, il faudra aussi composer avec la brume qui s’installe sur la France. Tout au long de la journée, les fortes pluies qui frappent le sud remontent doucement jusqu’à gagner le Massif central, puis la capitale. C’est à partir de samedi que l’organisme météo évoque un "risque d’inondations" fort, entre les Cévennes et le var. Il est aussi question de brouillard, "de plus en plus denses et nombreux" alors qu’avance la journée et débute la nuit.

Dimanche, le sud-est sera progressivement épargné par les pluies, qui toucheront essentiellement le nord-ouest à la suite d’une perturbation atlantique. Cependant, elles devraient là aussi s’estomper rapidement. Si le brouillard s’éclaircit, il ne se dissipera pas immédiatement, cependant.

Si les pluies devraient être à ce point soutenues dans le sud, au point de provoquer orages et inondations, c’est en raison de l’épisode cévenol qui y est attendu, indique Ouest France. Explications.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.