Du soleil, un ciel dégagé et des températures douces. Peut-on annoncer le retour du printemps ? Voici les réponses de Météo France...
IllustrationIstock

Météo : encore plusieurs jours pour profiter du soleil

Le beau temps est là. Les températures sont exceptionnellement douces en ce mois de février. Une météo à l’allure printanière alors que l’hiver se termine le 21 mars. Toutefois "le temps peut varier très vite" selon le prévisionniste de Météo France, Frédéric Nathan. Provoqué par un anticyclone, rien ne garantit que cette hausse de température ne se prolonge.

"Il y aura au moins deux semaines de températures anormalement élevées" annonce l’expert. Cela commence avec beaucoup de soleil à Perpignan où il fera jusqu'à 23°C aujourd’hui. Puis mercredi, les maximales seront de 17°C au nord et 20°C au sud. Quant au vendredi, il pourrait bien être perturbé par des nuages, en Ile-de-France. Ce sera avant une légère baisse dans le week-end du 2 au 3 mars. La température actuelle ne signifie donc pas le début du printemps, en témoignent les gelées matinales assez constantes.

Météo : de fortes températures pas nécessairement si inquiétantes

"On ne peut pas juger que ces températures proviennent du réchauffement climatique" rassure Frédéric Nathan. Bien que la problématique soit une réalité, elle n’est pas responsable du climat actuel de l’Hexagone. "D’ailleurs il suffit de regarder l’Europe centrale où les normales saisonnières sont ressenties. Il est même prévu qu’il neige en Turquie prochainement", poursuit le prévisionniste.

D’autre part, de tels pics de chaleurs en hiver, ont déjà été constaté dans les années 1990 puis dans les années 1920, où l’on touchait les 19°C à Paris, en début mars.

Cela n’empêche qu’au fils des ans "on voit quand même une évolution lié au réchauffement climatique. En analysant la courbe de cette période sur plusieurs années, on remarque une augmentation des températures. Petit à petit, ça grimpe… ", avoue le météorologue.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.