Dès ce vendredi matin, une dépression orageuse pourrait provoquer inondations et ruissellement dans l'Ouest de la France. Des rafales de vent pourront atteindre 90 km/h localement. Quelles sont les 17 zones placées en vigilance orange ?
Alerte météo : orage, inondations... Tous les départements placés en vigilance aujourd'hui

Si vous aviez prévu des activités de plein air aujourd’hui et ce week-end, vous risquez fort d’être déçu. Après le retour du beau temps cette semaine, une forte dégradation orageuse touche en effet le pays ce vendredi. Selon Météo France, "les premiers orages abordent le sud-ouest du Finistère et le sud du Morbihan". L’ouest de la France, dont la Bretagne, sera particulièrement touché.

Après une pause ce midi, les fortes pluies se renforceront dans l'après-midi et se déplaceront vers le nord au fil des heures. Prenez garde, car les abats d'eau pourraient entraîner ruissellements et inondations dans les points bas des vallées et communes concernées. "Les orages seront particulièrement violents, accompagnés d’une forte activité électrique, de grêle assez grosse, alerte Météo France". L'épisode orageux ne se tarira pas avant samedi, où des rafales de vents jusqu'à 80 ou 90 km/h, voire 100 km/h localement, sont attendues.

Alerte météo : 2 semaines à un mois de précipitations en 36 heures

Selon La Chaîne Météo, cette dégradation se caractérise par :

  • D'importants cumuls de pluie en Bretagne. Ils pourraient atteindre 30 à 50 mm en 36 heures, et localement 60 mm. Soit 2 semaines à un mois de précipitations !
  • 20 à 50 mm en l'espace de quelques heures sous les orages les plus forts du Limousin à la Bourgogne-Franche-Comté.
  • Une forte activité électrique avec impacts de foudre est à prévoir.
  • Des chutes de grêle

Quels sont les 17 départements concernés par ce phénomène* ? Découvrez-les dans notre diaporama ci-dessus.

*Données Vigilance Météo France diffusée le vendredi 23 juillet à 2021 à 10h, valide jusqu’au samedi 24 juillet 2021 à 6h.

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.