Voici le site destiné à vous faciliter la vie. Plus besoin de sacrifier une journée de RTT (réduction du temps de travail) ou, pire, de travail, pour se rendre à la préfecture, au centre des impôts ou encore à la mairie. Oubliés les embouteillages qui caractérisent souvent les grandes agglomérations et finis les longs trajets pour ceux qui habitent la campagne !

Publicité
Une fois devant votre écran, de deux choses l'une : soit vous êtes un internaute averti habitué à surfer sur ces sites "spécifiques" (Cnav, Caf, mairie, etc.), soit vous êtes un néophyte. Dans un cas comme dans l'autre Sicile et calvitie et autre, une seule adresse, www.administration24h24.gouv.fr, vous ouvre maintenant maints sites, vous donnant ainsi accès à différentes démarches telles que demander un document, estimer un "revenu", calculer un impôt, etc.
Comment ça marche ? Simplement. En pratique, une fois ouverte la page d'accueil, il suffit de se laisser guider. Trois clics suffisent pour accéder à la démarche souhaitée. Par exemple, si vous avez besoin d'une copie de votre acte de naissance, vous devez cliquer sur "papiers"

test article jpSi vous êtes néophyte ou si vous préférez avoir plus de renseignements avant de vous lancer dans la démarche proprement dite, tout est prévu. A ce stade, la sympathique senior Adèle (pour "administration électronique") vous fournira l'aide souhaitée en activant son logo, sous la forme d'une petite maison blanche sur fond rose. Aujourd'hui, le site regroupe une douzaine d'administrations et d'organismes sociaux (ministère des finances, Service national, Caisse de retraite et d'allocations familiales, la Poste, etc.) qui seront complétés par d'autres d'ici fin 2008. Ceci, afin de permettre à chacun de pouvoir obtenir la plupart des documents administratifs dont il peut avoir besoin.page 2Pour les amoureux des chiffres, www.administration24h24.gouv.fr permettra six cents démarches et télé services en lignes, en rassemblant plus de cinquante administrations et organismes publics d'ici fin 2008 ! Autres nouveautés en ligne : le calcul de l'impôt et le bouclier fiscal. Cette année, pour la première fois, il est possible de calculer le montant de l'impôt à payer depuis le début du mois. Ceci en fonction du nouveau barème, grâce au logiciel ad hoc actuellement en ligne sur www.impôts.gouv.fr. Ce barème, on le sait, devrait entraîner une légère baisse fixée forfaitairement à 8 % dans la limite annuelle de 300 euros par foyer fiscal. Cette "calculette" permet donc à chacun d'actualiser dès maintenant ses versements (prélèvements automatiques ou tiers provisionnels) en cas de besoin. C'est notamment le cas lorsque les revenus ontpage 3Les informations concernant lebouclier fiscal sont elles aussi accessibles sur www.impots.gouv.fr : Il n'est pas nécessaire d'acquitter l'ISF pour "bénéficier" du bouclier fiscal. Ce dispositif, adopté l'an dernier par le Parlement et applicable pour la première fois cette année, limite à 60 % de vos revenus de l'année précédente), le total des impôts acquittés dans l'année. Ceux-ci comprennent outre l'Impôt sur le revenu, la taxe d'habitation et la taxe foncière de la résidence principale plus l'ISF. Si vous êtes dans ce cas, le fisc devra vous rembourser l'excédent.Mais attention, c'est à vous d'en faire la demande, l'administration n'ira pas vous chercher ! Le boucler fiscal "est avant tout un outil dont vont pouvoir bénéficier ceux qui ont peu de revenus et qui sont moins exposés à des contrôles fiscauxpage 4

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet