Vaimalama Chaves, Miss Tahiti, a été élue Miss France 2019 ce samedi 15 décembre à Lille. Elle succède à Maëva Coucke au titre de reine de beauté nationale.

 

 
Publicité

 

Miss Tahiti est la nouvelle Miss France

Ce samedi 15 décembre, Vaimalama Chaves, Miss Tahiti, a été élue Miss France 2019 au Zénith de Lille par les téléspectateurs et un jury 100% féminin composé de l'actrice Line Renaud, la chanteuse Jenifer, l'humoriste Claudia Tagbo, la Miss France 2011 Laury Thilleman, la comédienne Maud Baecker, la danseuse étoile Alice Renavand et la joueuse de tennis Caroline Garcia.

Publicité
Publicité

Au terme d'une soirée dédiée à l'univers du spectacle, la Tahitienne s'est imposée face aux 29 autres prétendantes venues de toutes les régions de France grâce à son élégance, son charme et son discours. Elle succède ainsi à Maëva Coucke au titre de reine de beauté nationale. Dans le quintuor de tête, Miss Guadeloupe termine première dauphine, Miss Franche-Comté deuxième dauphine, Miss Réunion troisième dauphine et Miss Limousin quatrième dauphine. 

La malédiction des Miss Tahiti enfin brisée

Vaimalama Chaves, 24 ans, devient Miss France pile 20 ans après le sacre de Mareva Galanter, mettant ainsi un terme à la malédiction des candidates tahitiennes "éternelles dauphines du concours". Titulaire d'un master en management, la jeune femme d'origine wallisienne était community manager dans une salle de sport. "Miss Tahiti est à mes yeux une ambassadrice par excellence de notre art de vivre,de notre 'mana' mais aussi et surtout des Polynésiens", a-t-elle écrit sur sa page Facebook. Harcelée à cause de son surpoids durant son adolescence, celle qui défend la cause de l'éducation prend une belle revanche sur la vie.

Des candidates filmées seins nus : l'incroyable erreur de TF1

Publicité

Si la cérémonie a été épargnée par la menace des "gilets jaunes", TF1 aurait préféré se passer d'une séquence bien embarrassante qui a fait jaser sur les réseaux sociaux. Au cours des premiers tableaux, les caméras ont montré à l'antenne des candidates en train de se changer en coulisses. Deux d'entre elles ont été malencontreusement filmées seins nus à leur insu.