Sommaire

Vanessa Paradis, 1991, César de la boulette

Vanessa Paradis, 1991, César de la boulette

C’est sans nul doute l’un des moments les plus connus - et gênant - qu’ait connu la cérémonie des César depuis son apparition, en 1976. Au moment d’annoncer 1991 : Au moment d'annoncer la gagnante du César du meilleur espoir féminin, Vanessa Paradis - auréolée du prix de la révélation féminine lors de la cérémonie des César précédente - se trompe et annonce Judith Godrèche au lieu de Judith Henry pour son rôle dans La Discrète.

Ponctuant son erreur d’un assez sonore ("Merde ! Pardon, excusez-moi !"), Vanessa Paradis se moquera gentiment d’elle-même quelques années plus tard, aux côtés de Gad Elmaleh et Valérie Lemercier, pour un sketch devenu aussi culte que son lapsus.

Voir la vidéo 

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.