Le site Firerank a repéré plusieurs oeuvres d'art coquines dans des lieux pour le moins inattendus... Découvrez quelques-unes de ces créations en images !
Photos : ces oeuvres d'art coquines repérées dans des lieux inattendus

La salle de bain, décorée de fresques érotiques, du pape au Vatican

1/7
La salle de bain, décorée de fresques érotiques, du pape au Vatican  

La Fontaine des seins dans la cour du palais Zignoli à Trévise

2/7
La Fontaine des seins dans la cour du palais Zignoli à Trévise

Savez-vous que le palais du Vatican possède une salle de bain pas très catholique ? Baptisée la Stufetta del Bibbienan, cette pièce secrète, décorée de fresques érotiques, a été construite à la demande du cardinal Bibbiena en 1516. Aussi surprenant que cela puisse paraître, les peintures ont été réalisées par le célèbre peintre Raphael qui était un très bon ami du cardinal Biebbiena.

La sculpture d'un petit garçon pratiquant une auto-fellation sur la façade de la tour de l'hôtel de ville de Cologne

3/7
La sculpture d'un petit garçon pratiquant une auto-fellation sur la façade de la tour de l'hôtel de ville de Cologne  

Le Tree de la place Vendôme à Paris

4/7
Le Tree de la place Vendôme à Paris

La fontaine des seins est un symbole de la ville de Trévise en Italie. Selon le site du Relais San Nicolo, la fontaine, réalisée en 1559, célèbrait chaque année, pendant trois jours consécutifs, l’entrée du nouveau maire de la ville. Un sein de la statue laissait couler du vin rouge et l'autre sein du vin blanc. Une tradition qui a pris fin lorsque la république de Venise chute en 1797, faisant disparaître également la fontaine. Celle qui est désormais installée dans la cour du palais Zignoli à Trévise est une copie moderne sculptée par Miguel Miranda Quinones en 1989.

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >