Sommaire

2. William Leymergie : un caractère sanguin

Décrit comme un supérieur perfectionniste et très travailleur par certains, William Leymergie a cependant un caractère très impulsif. "Avec les années et l'expérience, je me suis calmé", affirme-t-il. "Avant, je criais beaucoup. Résultat, je faisais peur à tout le monde, y compris à moi-même." Pourtant, l'animateur de Télématin aurait des accès de colère plutôt effrayants ! Il aurait tenté d'étrangler l'un de ses collaborateurs, Jean-Philippe Viaud, lors d'une dispute en septembre 2007. A la suite de cet incident, Télématin a été suspendu d'antenne pendant 15 jours en octobre de la même année. Le syndicat CGC des médias a déposé une plainte contre William Leymergie pour "manquement à son obligation de sécurité à l'égard des salariés".

Autre preuve de ce caractère sanguin : d'après un article publié dans ''Télé Star'' en octobre 2008, le médecin du travail de France Télévisions a déclaré disposer de "nombreux témoignages de personnes qui se plaignent du comportement de monsieur Leymergie. Elles subissent des humiliations, des critiques, le comportement d'un pervers".

Interrogé sur cette affaire d'étranglement sur le plateau de Thomas Hugues sur France 5, William Leymergie dénonce une surenchère autour de cette altercation affirmant que l'affaire a été "digérée le jour même".

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.