Les Reines du shopping est l'émission de relooking phare de M6. Découvrez cinq choses que vous ignorez peut-être sur le programme animé par Cristina Cordula.

Casting et tournage

Publicité
Publicité

Vous voulez devenir la prochaine Reine du shopping ? C'est très simple : il suffit de vous inscrire sur le site de 6play dans la rubrique consacrée au casting de l'émission. Vous pouvez vous y rendre directement en cliquant ici. Charlotte Valentin, auteure du blog Cha Perchée, a raconté son expérience du casting de l'émission dans son billet publié le 21 janvier 2016. Après l'étape de l'inscription en ligne, elle a passé deux entretiens téléphoniques avant de rencontrer un casteur en tête-à-tête. Si votre profil est retenu, vous obtiendrez alors une date de tournage.

Si les candidates n'ont que 2h30 pour effectuer leurs achats, le tournage dure bien plus longtemps soit une journée entière, d'après le site TV Mag. Selon l'enquête de Public, le temps est surveillé par l'assistance de production qui lance le chronomètre "à la descente du van". Le chronomètre est stoppé "pendant les arrêts techniques, comme la pose d'un micro à une vendeuse", ce qui explique la durée du tournage. Les concurrentes restées au showroom ne visionnent pas en temps réel les essayages de la candidate partie en shopping. Des journalistes relaient au fur et à mesure l'avancée des essayages en images et recueillent les avis des candidates dans un confessionnal. Concernant Cristina Cordula, elle visionne les images des shopping le jeudi et le vendredi et rencontre les candidates le vendredi pour la finale, selon TV Mag.

Si les frais de déplacement, d'hébergement et de repas sont pris en charge par la production, les candidates ne sont pas rémunérées. Cependant, elles peuvent garder les tenues achetées pendant le tournage ainsi que le reste de l'argent qui n'a pas été dépensé au cours de la compétition.