19. Pourra-t-on toucher le fond ?

nanard : Y a t-il un fond dans l'univers ?

Les frères Bogdanov : L'Univers est illimité. Mais il a une origine : celle du big bang. La question qui se pose est celle-ci : quel est le destin à très long terme de cette fantastique énigme que représente l'Univers ? Son évolution a-t-elle un sens ? Que deviendront les centaines de milliards de planètes, d'étoiles et de galaxies qui le composent ?

Souvenons-nous des fantastiques transformations traversées au cours de l'histoire du cosmos. Nous sommes passés d'un Univers fait de matière et d'énergie à un objet primordial qui semble « coder » le scénario cosmique tout entier. Mais s'agit-il d'un scénario cohérent jusqu'à la fin ?

Pour le savoir, il nous faut tenter d'explorer le futur lointain, celui que prédisent les astrophysiciens et les cosmologistes pour les milliards de siècles à venir.

Souvenons-nous que l'Univers est en expansion. Cela veut dire que les quelque cent milliards de galaxies qu'il contient vont glisser, une à une, hors de leur champ de vision mutuel. Dans un futur à peine imaginable, des dizaines de milliards d'années dans l'avenir, la Voie lactée sera alors la seule galaxie que nos très lointains descendants - en imaginant qu'ils aient réussi à survivre et à coloniser d'autres mondes - pourront encore observer. Toutes les autres galaxies proches, y compris celles du Nuage de Magellan et la galaxie d'Andromède, auront glissé vers la Voie lactée pour y abandonner leurs myriades d'étoiles et former ainsi une seule et même galaxie.

A cette époque lointaine, notre Soleil aura cessé de briller depuis longtemps pour devenir une naine blanche qui ne donnera presque plus de lumière et encore moins de chaleur à ce qui restera de la Terre.

Comment imaginer notre ancien monde, plongé dans le froid et l'obscurité, dont la surface réduite en cendres sera à peine éclairée par les lueurs sinistres de notre Soleil mourant ? Sa très longue agonie pourrait durer 1 000 milliards d'années ou davantage. Dans ce décor lugubre, le même destin frappera inéluctablement la plupart des autres étoiles de la Voie lactée, alors que quelques-unes d'entre elles, les plus massives, finiront dans le feu éblouissant des supernovae, ultimes éclairs de lumière au plus profond des ténèbres.

''(Suite de la réponse sur la page suivante)''

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.