Les 12 coups de midi continuent d'attirer des millions de téléspectateurs chaque jour sur TF1. Un succès jamais démenti depuis son lancement en 2010. Découvrez cinq choses que vous ignorez peut-être sur le jeu animé par Jean-Luc Reichmann.

Jean-Luc Reichmann, figure de proue

Si la mécanique des 12 coups de midi séduit les téléspectateurs de TF1, Jean-Luc Reichmann y est également pour beaucoup dans la réussite du programme. A la tête du jeu Attention à la marche ! depuis plus de neuf ans, c'est l'animateur qui a pris l'initiative de relever l'audience de la case de midi en proposant cette nouvelle adaptation du jeu El Legado à la direction de TF1 pour faire face au succès de Tout le monde veut prendre sa place, diffusé à la même heure sur France 2. "Je pense pas que le jeu survivrait sans lui. Il a énormément contribué à ce que le format est devenu", a confié Hervé Hubert, le producteur des 12 coups de midi à TV Magazine. C'est d'ailleurs Jean-Luc Reichmann qui a eu l'idée de nommer le programme ainsi. 

Publicité
Publicité

Ce n'est pas un hasard que le nombre de candidat ait été réduit à quatre candidats par rapport au format original du jeu. "J’avais envie de laisser de la place pour que les candidats s’expriment. Je ne suis pas là pour me mettre en avant mais pour valoriser mes invités", assure Jean-Luc Reichmann à TV Magazine. Avant d'ajouter : "J’aime bien aller dans l’univers de chaque personne pour que ça devienne du 'game show'. Ce n’est pas qu’un jeu de culture générale, c’est un vrai divertissement où tout le monde s’amuse et où je m’amuse avec les gens".

Une formule visiblement très appréciée : plus de 3,5 millions de téléspectateurs en moyenne découvrent chaque midi les histoires et anecdotes de chaque candidat sous le regard taquin de l'animateur. Certaines séquences croustillantes ou insolites finissent parfois dans les zappings télé ou les bêtisiers !