Hilarant : une artiste russe intègre son chat dans des chefs-d’œuvre historiques
Zarathustra est un gros chat roux passionné d'art, particulièrement connu pour sa capacité à améliorer de célèbres peintures. Grâce aux talents Photoshop de sa propriétaire, Svetlana Petrova, la "précieuse" image de cette "Majesté poilu" est intégrée dans des chefs-d'œuvre intemporels.

Svetlana a hérité de Zarathustra au décès de sa mère. Depuis, le gros chat, bien-aimé et bien nourri, est devenu la muse de son projet Fat Cat Art. Ces images recréant des peintures originelles sont très vite devenues viral à leur sortie il y a deux ans, obtenant plus de quatre millions de vues.

Leonardo da Vinci : Mona Lisa (1503-1506)

1/10

Michel-Ange : La Création d’Adam (1511-1512)

2/10

Ensemble, ils ont revisité plus de 150 peintures et ont écrit un livre intitulé Fat Cat Art : Famous Masterpieces Improved by a Ginger Cat with Attitude ("L’Art d’un Gros Chat : les célèbres chefs-d’œuvre améliorés par un chat roux qui a du caractère"), qui existe déjà en anglais, chinois, coréen et va bientôt paraître en japonais.

Ivan Argunov : Portrait d’une Femme Inconnue dans un Costume Russe (1784)

3/10

L’apparition de Zarathustra dans ces célèbres scènes donne un sens nouveau à ces œuvres iconiques, et permet d’interpréter ces histoires avec perspective différente.

Voir la suite du diaporama

Eugène Delacroix : La Liberté Guidant le people (1830)

4/10

Edgar Degas : La Classe de danse (1874)

5/10

Edvard Munch : Le Cri (1893)

6/10

Victor Vasnetsov : Les Bogatyrs (1898)

7/10

Pablo Picaso, Les Demoiselles d’Avignon (1907)

8/10

Salvador Dalí : La Persistance de la Mémoire (1931)

9/10

Norman Rockwell, A l’Abris du besoin (1942)

10/10