Alors que les éléments nécessaires à la vie viennent d'être découverts à la surface d'une des lunes de Saturne, le débat sur l'existence des Ovnis ressurgit. Le point avec Planet.fr.

Evidemment, il y a les blagueurs. Tel Orson Welles qui en 1938 annonçait l’arrivée des Martiens et le début d’une guerre avec les extraterrestres. Ou ces farfelus, comme Simon Parkes, un moniteur d'auto-école canadien affirmant être le père d'un enfant du 3ème type baptisée Zarka suite à son batifolage avec une extra terrestre dont le prénom reste inconnu.. 

Mais, il y a aussi le reste, les observations impartiales. Alors que les indices sur la possibilité d’une vie extra terrestre se multiplient, certains scientifiques estiment que les visites d’extra terrestres sont possibles. Ils s’appuient sur 150 millions de témoignages dont 20 000 attestant d’un atterrissage et quelques milliers d’une "activité au sol".

Parmi les témoignages récents (2004), on peut notamment citer celui de J-G Greslé, commandant de bord à Air France durant 20 ans. Il affirme avoir observé des engins volant à Mach 5, une vitesse qu’aucun engin terrestre n’atteint. Cinquante ans plus tôt, Kenneth Arnold, un pilote américain, racontait déjà avoir vu plusieurs Ovnis évoluer à grande vitesse autour de son cockpit.

La première photo d'Ovni date de 1883

La polémique engendrée par son témoignage poussa les américains à lancer le projet "Sign", 1ère étude scientifique officielle de l'Armée de l'air américaine. En France, les témoignages s’accumulent aussi au Geipan, le laboratoire du CNES chargé d’étudier les phénomènes aérospatiaux non identifiés. Historiquement, la première photo d’Ovni date de 1883. Une autre fut prise en 1952 dans le New Jersey. Au fil du temps, les engins photographiés ont été classifiées selon leurs formes : disque, dôme disque, toupie, cône, cylindre, triangle… Les russes disposent d’une nomenclature spécifique.

La présence du corps d’un extra terrestre sur terre au centre de la fameuse affaire Roswell (1947) a suscité un certain émoi, certains ufologues affirmant que le corps d’un Martien avait alors été autopsié dans le plus grand secret. Périodiquement, on relève aussi la présence d’agroglyphes. Ces empreintes géométriques visibles du ciel proviendraient de la trace d’engins spatiaux. Environ 20% de ces traces n’ont pas d’explications rationnelles.

Face aux extra terrestres, la bonne question est peut-être celle que se posait le physicien italien Fermi : pourquoi les extraterrestres ne sont-ils pas entrés en contact avec nous, s’ils existent vraiment ? Les terriens gagnent peut–être à ne pas connaître la réponse…

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.