Sur la petite île d'Aoshima au Japon, les chats règnent en maîtres sur les terres. Six fois plus nombreux que les quelques habitants qui peuplent l'île, ces matous ont donné son surnom à ce petit bout de terre et attirent les touristes.