Craig et George Falconer, deux frères Ecossais, s'étaient fait les spécialistes de la photo de fantômes au début du XXe siècle. Une sélection de leurs clichés est mise aux enchères à New York. L'occasion de (re)découvrir leur travail, qui se révéla finalement être une supercherie bien rodée.

Les fantômes des frères Falconer aux enchères

©

Les premières photos de "fantômes" datent du milieu du XIXe siècle. Parmi les spécialistes de ces clichés, on note les frères Falconer, Craig et George, deux Ecossais, qui avaient même pris l'habitude d'inviter du public à leurs séances de pose, montrant ainsi aux spectateurs comment ils chargeaient le film dans l'appareil et réalisaient ensuite les tirages, pruev que les images n'étaient pas truquées. Ils furent pourtant arrêtés en Afrique du Sud en 1931, quand deux policiers levèrent le voile sur leurs pratiques et révélèrent qu'ils utilisaient du coton et des visages de "fantômes" pré-découpés, par la suite insérés dans les clichés. Une collection de ces photos est mise aux enchères ce 17 avril à New York chez Swann Auction Galleries. Estimation : entre 1000 et 1500 dollars par cliché.