Dans un livre intitulé 40 morts à la con de l’Histoire (Editions de l’Opportun), Dimitri Casali et Céline Bathias reviennent sur des morts assez ridicules de l’Histoire, avec des illustrations hilarantes de Herlé. Découvrez un florilège des plus marquantes. 

©CC

Félix Faure : la fellation fatale

Dans 40 morts à la con de l’Histoire, la sortie de scène la plus comique est probablement celle de Félix Faure. Peut-être connaissez-vous le nom de celui qui fut président de la République de 1895 à 1899 grâce à une station de métro ou grâce à une belle avenue. Ou peut-être pour sa mort qui l’a rendu célèbre.

Publicité
Le 16 février 1899, Félix Faure avale un aphrodisiaque à base de quinine pour recevoir comme il se doit sa maîtresse Marguerite, épouse volage du peintre Alfred Steinheil. Mais quelques minutes après le début de la séance, le président succombe de la fellation prodiguée par son amante. Georges Clémenceau proclame après cette mort : "Il voulait être César, il ne fut que Pompée".
mots-clés : Histoire

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité