Alors qu’un nouveau drame dû à l'utilisation du téléphone au volant a coûté la vie à deux personnes et blessé six autres, mercredi sur l'autoroute A4 (Marne), les constructeurs étudient de plus en plus la mise en place d’une voiture anti-sms. Apple est déjà sur le coup et à même déposé plusieurs brevets.

©Shutterstock

Un nouveau drame de la route mettant en cause les smartphones a récemment relancé les études sur la voiture anti-sms. En effet, un chauffeur routier a été mis en examen le 7 mai pour "homicide involontaire" après avoir tué deux personnes et blessé six autres. Il a en effet percuté mercredi sur l'autoroute A4 (Marne) plusieurs voitures ralenties par un accident à une vitesse de 90km/heure. Selon les autorités, le conducteur a passé 5 appels et reçu une trentaine de sms au volant, dont le dernier quelques secondes avant le drame. L'homme en cause pour l'accident encours jusqu'à 7 ans de prison et 100.000 euros d'amende.

Lire aussi : Sécurité routière : les spots publicitaires choc

Apple veut créer la voiture "anti-distraction"

Alors que un tiers des Français admettent téléphoner ou envoyer des sms en conduisant, ce nouveau drame a poussé les constructeurs à créer un système anti-sms révolutionnaire pour prévenir ce genre de d'accident. Apple est déjà sur le coup avec un concept prohibitif : "la voiture anti-distraction". En théorie, le portable du conducteur serait automatiquement bloqué dès la mise en marche du véhicule pour éviter toute tentation. Le système bloquerait l’ensemble des fonctionnalités du téléphone à l’aide d’un capteur de mouvement relié directement au satellite. Les passagers pourraient néanmoins continuer à utiliser leurs téléphones.

Publicité
Si Apple a d'ores et déjà déposés plusieurs brevets, l’entreprise à la pomme doit encore rendre le principe viable et sélectionner les applications utilisables par le conducteur comme le GPS, par exemple.

A voir aussi sur ce thème : Quand une voiture sort de nulle part

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet