Désireux d'acheter une voiture d'occasion ? Méfiez-vous, l'arnaque à l'épave fait de plus en plus de victimes, même chez les experts automobiles. 
Istock

Un total de 5 014 voitures accidentées ont été remises en circulation en Ile-de-France ces sept derniers mois, comme le révèle une enquête établie par les gendarmes de la section de recherche de Paris. Derrière ces chiffres se cache en fait une arnaque à l'épave, comme le précise Le Parisien. Le but de cette escroquerie est de rénover uniquement la carrosserie d’un véhicule et de laisser son intérieur d’origine, et en l’occurrence, défectueux suite à des accidents.

Ce procédé a pu se faire grâce à "trois experts automobiles franciliens" qui ont délivré des "certificats de remise en circulation" sans même s’assurer que les véhicules respectaient les normes d’utilisation.

Publicité

A lire aussiAlerte arnaque : gare aux faux bons d'achat H&M et Air France

Publicité

Le ministère des Transports s’est saisi de l’affaire

Le magistrat de l’affaire a confié au Parisien : "A minima, on peut parler de certificat de complaisance", avant d’ajouter que "le rôle de quelques garagistes (…) a contribué à l'importance de cette escroquerie qui fait craindre le pire du point de vue de la sécurité routière". En trois ans, près de 5 000 certificats de "remise en circulation" ont été délivrés par les trois experts automobiles. Le ministère des Transports s’est saisi de l’affaire et les trois malfaiteurs devront comparaître le mois prochain devant la justice.

Publicité

Des expertises avoisinant le million d'euros 

Concernant les véhicules accidentés, une source proche de l’enquête a révélé au Parisien : "La justice a transmis(...) au ministère des Transports la liste de l'ensemble des véhicules mis en cause". Le ministère en question devra donc joindre chaque propriétaire afin qu’ils fassent procéder à un nouvel examen de leur véhicule. Le montant total de ces expertises pourrait atteindre le million euros.