Une nouvelle auto-école low-cost a ouvert lundi dernier à Paris, la quatrième du genre en France. Mais quelle différence avec les auto-écoles classiques ? Eléments de réponse.  

Avec des forfaits parfois exorbitants en fonction du nombre d’heures passées derrière le volant pour apprendre à conduire, le permis de conduire peut s’avérer très onéreux. Mais peut-être plus pour très longtemps.

Des auto-écoles low-cost se développent en effet depuis quelque temps, avec un quatrième établissement du genre ouvert lundi dernier à Paris, comme le rapporte franceinter.fr.

Ils s’appellent Permis Go, Auto-ecole.net ou encore Permis Libre et ont la particularité de tout gérer directement sur Internet : cours de code, prises de contact, rendez-vous avec les moniteurs… Le local, obligatoire pour obtenir l’agrément de l’Etat, ne sert alors que pour l’inscription de l’apprenti conducteur.

Des cours moins complets et moins performants ?

Publicité
Ces nouvelles auto-écoles, avec moins de charges, se veulent évidemment beaucoup moins chères. "Le forfait '20 heures de conduite' y coûte environ 700 euros, contre 1.500 euros en moyenne dans les auto-écoles traditionnelles", précise franceinter.fr. De quoi inquiéter les professionnels, selon lesquels les cours dispensés seraient "moins complets et moins performants".

Reste à savoir maintenant si ce nouveau genre d’auto-écoles réussira à trouver son public. 

En vidéo sur le même thème - Permis de conduire : les nouvelles mesures font débat 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet