Le Royaume-Uni et la France sont les deux plus mauvais élèves en matière de règles de bonne conduite, selon une étude de la société LeasePlan Uk. 73% des Français disent ainsi avoir déjà été victimes de gestes déplacés.  

Les Français oublient-ils les règles de courtoisie lorsqu’ils montent en voiture ? Oui, à en croire une étude britannique réalisée par la société LeasePlan Uk, selon laquelle les automobilistes de l’Hexagone sont les moins courtois, après leurs voisins d’outre-Manche. 

Pour jauger cette agressivité, trois critères ont été pris en compte par les auteurs de l’étude : gestes menaçants, agressions verbales et blocage de la route par des automobilistes en colère. Et à ce jeu, les Français ne semblent pas en reste. 73% d'entre eux déclarent en effet avoir été victimes de gestes déplacés de la part d’un concitoyen, 44% à avoir été au moins une fois agressés verbalement et 42% ont déjà été bloqués par un véhicule en colère.

A lire aussi : Top 5 des insultes préférées des Français au volant 

La Turquie, bonne élève

Publicité
Le Royaume-Uni se classe en tête du classement, avec respectivement 76%, 53% et 73% des sondés à avoir connu ces problèmes. A la troisième place sur le podium, la République tchèque ne fait pas beaucoup mieux : 70%, 40% et 72%. "Les routes très encombrées ont des conséquences négatives sur les conducteurs aux emplois du temps surchargés, ce qui explique un faible niveau de courtoisie au volant", analyse Matt Dyer, directeur de projet chez LeasePlan Uk, cité par le site anglais Auto Express.

A noter également que le meilleur élève du classement est la Turquie. Selon les chiffres de LeasePlan Uk, seules 23% des personnes interrogées auraient connu des gestes menaçants, 15% des agressions verbales et 13% disent avoir déjà été bloquées par un véhicule furieux. Un exemple à suivre pour les Français. 

En vidéo sur le même thème : Selfie au volant : attention danger ! 

mots-clés : Conducteur, France, Voiture

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet