La caution n'est pas obligatoire lors d'une location saisonnière. Mais les propriétaires ont le droit de la demander. Comment la récupérer ?
iStock

L’usage habituel de la caution

L’annonce doit clairement préciser qu’une caution sera demandée, avec son montant. Sur certains sites de location immobilière, la caution est payable dès la réservation, et rendue après le départ des locataires, par virement. Que ce soit avec un professionnel ou un particulier, la caution ne pourra pas excéder 25 %. Evidemment, cela varie d’une location immobilière à une autre, au regard du type de produit. Un loueur proposant une location meublée avec une décoration soignée sera plus exigeant sur le montant de la caution.

L’état des lieux, préalable à la demande de caution

Une caution ne peut pas être demandée sans le préalable d’un état des lieux. Même si vous payez la caution par virement dès la réservation, une personne doit être présente à votre arrivée pour faire le tour des lieux. Vous devrez vérifier que les choses sont bien conformes au descriptif de l’annonce, même si cela prend un peu de temps. N’hésitez pas non plus à prendre quelques photos, au cas où vous découvriez par la suite une anomalie ou un vice caché dans la locationimmobilière, et informez-en aussitôt le propriétaire.

Respect des lieux et caution

Lors d’une location immobilière, les propriétaires choisissent de demander une caution pour se protéger eux-mêmes, car ils savent d’expérience que toutes les personnes ne seront pas respectueuses des lieux. En cas de problème, il pourra ponctionner le montant de la caution pour effectuer des réparations. Un conseil, s’il vous arrive un souci, n’hésitez pas à remplacer ou réparer vous-même l’ustensile, dans la mesure de vos possibilités. Cela vous coutera toujours moins cher que de perdre votre caution.

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.