Les premières mesures à prendre en cas de désaccord

Selon la loi du 6 juillet 1989 modifiée en 2015, le propriétaire doit "remettre au locataire un logement décent", entretenir les locaux et y faire toutes les réparations nécessaires.

Si, en tant que locataire, vous êtes face à une réparation qui incombe au propriétaire, vous devez l'avertir rapidement en lui indiquant précisément les travaux à effectuer. Le bailleur a deux mois pour vous répondre.

En cas d'inaction : relancez-le par lettre recommandée avec AR en le mettant en demeure de réaliser les réparations qui lui incombent au plus tôt.

Ne faites pas justice vous-même : vous n'avez pas le droit de retenir le montant des travaux sur le loyer délibérément (sauf cas extrême), ni d'effectuer des réparations dont le propriétaire est responsable sans son autorisation préalable ou une autorisation de justice.

 

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.