Le prix Médicis a été attribué aujourd'hui à Mathieu Lindon pour Ce qu'aimer veut dire (P.O.L), son texte-hommage à Michel Foucault et évocation en filigranne de son père Jérôme Lindon, le mythique fondateur des éditions de Minuit.

Le Médicis de l'essai est attribué à Sylvain Tesson pour son magnifique Dans les forêts de Sibérie (Gallimard), expérience de vie autant que parcours littéraire.

Le Médicis étranger a été attribué quant à lui à l'unanimité à David Grossman pour Une femme fuyant l'annonce (Seuil), le récit d’une femme qui refuse de rentrer chez elle, de peur d'apprendre l'annonce de la mort de son fils, parti à la guerre. Comme si tant que le mot n'est pas "dit" ou "entendu", la mort, elle, est occultée...

Jouez au jeu concours de La Banque Postale et tentez de remporter un chèque cadeau d'une valeur de 500€.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.