Le prix Nobel de littérature 2011 a été décerné au poète suédois Tomas Tranströmer. L'Académie a salué le talent du poète qui « donne un nouvel accès au réel» et rappelé que «La plupart des recueils de poésie de Tranströmer sont empreints d’économie, d’une qualité concrète et de métaphores expressives».

L'Académie couronne un grand poète, dont le style naturaliste et mystique se fonde sur les scènes de la vie ordinaire. Ce psychologue de formation traque la poésie dans l'infime détail d'un quotidien sublimé. Musicien à ses heures, Tomas Tranströmer vit aujourd'hui à Stockholm. Malgré une attaque qui l'a rendu hémiplégique en 1990, il continue d'écrire.

Son oeuvre La Gondole chagrin ( Le Castor Astral), a été vendue à plus de 30.000 exemplaires. Sa dernière publication remonte à 2004 avec La grande énigme, (le Castor Astral), un recueil de 45 haïkus au rythme aussi pur qu'une fugue de Bach.

Tomas Tranströmer a déjà reçu le prix Pétrarque (Allemagne, 1981) et le Neustadt International Prize (Etats-Unis, 1990).

>Accéder à la fiche de Tomas Tranströmer

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.