En Amérique une maladie fait rage, le sida. Au milieu des années 80 elle devient l’icône de la lutte contre le sida. Cette lutte, c’est la grande cause de sa vie. Elle assiste alors à un grand gala contre cette maladie qui paniquait les Américains, en 1984.

"Je vivais aux États-Unis, c’est alors qu’est arrivé cette panique où on ne parlait plus que de ça ". Après une déclaration marquante au journal de 13h, elle organise alors son tout premier gala au Paradis Latin en 1986, dont les bénéfices étaient reversés à l’institut pasteur.