Port du masque, distanciation sociale, prise de température… A quels changements devez-vous vous attendre ? Eléments de réponse.
Voyages en avion : voici à quoi ils pourraient ressembler cet étéIllustrationIstock

Sans masque, vous ne pourrez désormais plus voyager. Depuis lundi 11 mai, le port du masque est en effet obligatoire dans les transports en communs. Trains, bus, métro, tramway… et avion. Vous devrez également le porter dans les aéroports et les navettes. Voici ce que stipule l’article 5 du décret numéro 2020-548, publié le 11 mai 2020. "Toute personne de onze ans ou plus qui accède ou demeure dans les espaces accessibles aux passagers des aérogares, les véhicules réservés aux transferts des passagers ou les aéronefs effectuant du transport public à destination, en provenance ou à l’intérieur du territoire national, porte un masque de protection répondant aux caractéristiques techniques fixées par l’arrêté conjoint des ministres chargés de la Santé et du budget [...]."

Avion : l’accès pourrait vous être refusé

Les voyageurs qui ne respecteraient pas cette mesure, ne pourront pas embarquer et seront reconduites à l’extérieur. Air France a également déclaré ce samedi 9 mai via un communiqué que la température de ses passagers sera contrôlée : "Des contrôles de température seront progressivement déployés au départ de l’ensemble des vols opérés par Air France à compter du 11 mai". "Cette vérification systématique sera assurée au moyen de thermomètres infrarouges sans contact", a précisé la compagnie. Au-delà de 38 degrés, l’embarquement sera refusé, et la "réservation sera modifiée sans frais pour un départ ultérieur".

Qu’en sera-t-il en revanche des règles de distanciation sociale, qui doivent être appliquées dans l’ensemble des transports ?

Vidéo : Ce qu'il faut faire en cas de problème lors d'un voyage en avion

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.