Faut-il la souhaiter ou pas? Ou autrement? Quelques pistespour passer une bonne soirée, même si côté cœur "c'est compliqué".

Ah, la Saint-Valentin, date symbolique qui revient tous les 14 février, quels que soient "les moulins de [son] cœur" pour pasticher feu Michel Legrand. D'humeur romantique ou pas, on n'échappe pas à la sempiternelle interrogation, Qu'allons-nous faire de cette soirée pas comme les autres ? Surtout, ne pas faire sa Bridget Jones entre chips et séries Netflix, très mauvais pour le moral en pleine grisaille hivernale. Mieux vaut réagir et inventer sa soirée pour se faire plaisir avant tout.

Publicité

On n'a pas de "Valentin" ? Alors on peut toujours célébrer le Galentine's day, une nouvelle fête de l'amitié et de la solidarité entre femmes, le 13 février. Cette expression vient de la série Parks & Recreation très populaire aux USA. "Gal" signifiant filles ou potes, car il est toujours urgent de rire avec ses copines en attendant le big love.

Publicité

Jouez la carte de l'originalité pour la Saint-Valentin

Des Saint-Valentin, il en existe maintenant de tout poil. Les 16 et 17 février, on peut même s'inscrire à un week-end en couple à Lourdes. En attendant un miracle ? Par contre pour les fans de Harry Potter, il faudra attendre l'an prochain. C'est déjà complet pour la soirée romantique dans la grande salle de Poudlard, avec dîner en amoureux, cocktail love potion et visite complète des studios Warner du côté de Londres. Le prix d'environ 560 euros pour deux tourtereaux n'a pas rebuté les volontaires.

Quelques heureux voyageurs, qui s'appellent Valentin ou Valentine et...