TÉMOIGNAGE. Jeanne, une auxiliaire parentale de 60 ans, voue une passion dévorante pour la pâtisserie. Après une formation sur le web, elle partage ses incroyables réalisations et prodigue ses conseils auprès de sa communauté et des lecteurs de Planet.
Sommaire
Formation en ligne, vocation, gâteau idéal pour l’été… Découvrez les pâtisseries de Jeanne la CréoleIstock

Ce chef qui lui a permis de se perfectionner en pâtisserie

"Une passion avec un grand P". Voilà comment Jeanne décrit son intérêt pour la pâtisserie. À l’image des quelques blogueurs et influenceurs seniors qui débarquent sur la toile, Jeanne sait comment joindre l’utile à l’agréable au quotidien. De quoi bien vous faire saliver rien qu’en écoutant ses mots.

Auxiliaire parentale de profession, cette sexagénaire confectionne ses gâteaux avec passion depuis plusieurs années. Au cœur de sa page Les pâtisseries de Jeanne la Créole sur Facebook, elle présente ses plus belles créations à sa proche communauté depuis 2015. "C’est une activité que j’ai toujours aimée depuis plus de 20 ans. Je faisais de la pâtisserie aux Antilles parce que ça me plaisait, parce que les gens aimaient ce que je faisais", avoue-t-elle auprès de Planet. "Au départ c’était pratiquement basique. Puis au fur et à mesure, cela a fait son petit bonhomme de chemin dans mon esprit et j’ai voulu me perfectionner".

C’est pourquoi Jeanne s’est tournée vers Internet et a choisi de passer son CAP Pâtisserie en candidat libre. Un incroyable challenge à relever en ligne, tout en jonglant avec sa profession. "J’ai voulu voir ce dont j’étais capable de faire parce que passer mon CAP en candidat libre, ça n’a pas été facile", reconnait-elle. "On apprend tout soi-même, la théorie comme la pratique. Heureusement, il y avait quand même des ateliers en ligne".

Si Jeanne a réussi à se perfectionner en pâtisserie, c’est notamment grâce au chef pâtissier Sébastien Chainay dont elle a suivi les cours et tutoriels vidéo sur son site. "Il y avait énormément d’apprentissage, je visionnais les cours, c’était illimité du coup je pouvais regarder tout ce que je voulais avant de passer à la pratique". Avant bien sûr de décrocher son diplôme avec brio.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.