Ecouter l'article :

Le poids, la couleur ou encore le parfum de votre melon peuvent vous aider à choisir le bon spécimen. Découvrez quelques conseils pour repartir avec le meilleur du marché.
Comment choisir son melon ? IllustrationIstock

Pas trop mûr pour ne pas le laisser pourrir, suffisamment pour ne pas l'oublier dans le bac du réfrigérateur… Choisir ses fruits et légumes peut s'avérer être une tâche difficile. Avec l'arrivée des beaux jours, le melon est de retour sur les étals de marchés. Le Huffington Post partage quelques conseils de l'Association interprofessionnelle du melon pour le choisir avec brio. Pour ce faire, n'hésitez-pas à mobiliser tous vos sens ! 

D'abord, prenez-le melon dans votre main et soupesez-le : il doit être lourd. Son écorce doit être souple, ni dure, ni molle. Ensuite, sentez-le ! Le melon possède un parfum très sucré : plus il est fort, plus le fruit est mûr. Choisissez donc celui qui dégage une odeur intermédiaire, ni trop subtile, ni trop prononcée. Enfin, sa couleur et son aspect vous permettra de déterminer s'il repart sur l'étal ou dans votre sac de courses. Un bon melon vire un peu au jaune, avec des sillons marqués. Observez également le pédoncule : s'il se décolle, alors le fruit est mûr. Aussi, vérifiez que de petites craquelures apparaissent tout autour. Une fois toutes ces vérifications effectuées, vous n'avez plus qu'à l'emballer et le peser ! 

D'après Les fruits et légumes frais, il existe également des labels pour témoigner de la qualité d'un melon. Le label rouge d'abord, qui récompense les produits français ayant une qualité supérieure par rapport aux autres produits semblables : c'est le cas des melons du Haut-Poitou, des melons du Quercy ou encore des melons de la Guadeloupe. Le label IGP (Indication Géographique Protégée) vous assurera que votre produit respecte des conditions bien déterminées par l'Union Européenne.

Conserver son melon

Ce n'est pas tout de choisir son melon, il faut aussi savoir le conserver. Il est préférable de le garder au frais, idéalement entre 8 et 12 degrés dans une cave ou un cellier. Si vous n'en avez pas, le bac à légumes de votre réfrigérateur peut tout à fait convenir. Consommez-le dans les six jours après l'achat.

Vidéo : La vérité sur le melon

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.