Sommaire

Les bonnes raisons de s’initier aux jeux vidéo : entretenir son cerveau

Plus que la réactivité, la pratique vidéoludique aurait la capacité de ralentir le vieillissement du cerveau.

Plusieurs études, dont celle d’Adam Gazzaley de l'université de Californie ou encore celle de Pierre Foulon et Philippe Robert de l’Association Innovation Alzheimer, ont pu prouver que des jeux adaptés pouvaient prévenir le déclin cognitif chez les personnes âgées.

La résolution de problème, la gestion de situations complexes et l’interaction mobilisent directement des zones mentales qui demandent à être stimulées régulièrement.

Autant de raisons qui devraient vous enthousiasmer pour défier vos petits-enfants et jouer ensemble à leur jeu vidéo préféré ! 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.