La BPI est une banque publique d'investissement qui peut aider les entrepreneurs à débuter et développer leur activité. Pour cela, cet organisme prévoit différents dispositifs d'aide et d'accompagnement, notamment pour réaliser une levée de fonds.
iStock

Préparer une levée de fonds avec un prêt d’amorçage

Publicité

Pour aider les entrepreneurs à développer leur activité, la BPI a mis en place différents dispositifs de soutien. Le premier d'entre eux est le prêt d'amorçage. Il s'agit d'un prêt à destination des petites entreprises innovantes qui ont moins de 5 ans. L'entreprise en question doit être en phase d'amorçage et avoir d'ores et déjà profité d'un soutien public. L'objectif de ce prêt est de préparer la société à une future levée de fonds en renforçant sa trésorerie. Cette aide financière s'élève généralement à 50 000 ou 100 000€. Son montant peut cependant grimper jusqu'à 300 000€ si la société est garantie par la région.

Publicité

Le prêt d'amorçage investissement pour soutenir la levée de fonds

À la suite d'une levée de fonds réussie, dont le montant minimum est de 200 000€, l'entrepreneur peut solliciter un prêt d'amorçage investissement auprès de la BPI. Pour cela, il faut que l'entreprise qui a réussi à lever des fonds ait au minimum 8 ans. Ce prêt a pour objectif d'accompagner l'entreprise dans sa croissance en renforçant sa trésorerie. Selon la société et la levée de fonds réalisée, le montant du prêt est échelonné et est compris entre 100 000 et 500 000€. Pour bénéficier de l'une de ces aides, il est possible de demander l'intervention de votre banquier ou de contacter directement BPI France.