1 118 vues

Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, s'est exprimé sur la hausse du carburant. Selon elle ce n'est pas un problème de taxe : "nos concitoyens sont dépendants du fait que, [...] des gens décident d'augmenter le prix du pétrole”. Selon elle, la hausse serait due au contexte géopolitique mondial. La France et l'Europe dépendent en effet de l’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). Les 14 pays membres sont entrés en phase de baisse de production, ce qui entraîne une augmentation des prix. Mais d'autres faits expliquent cette hausse : les prix ont augmenté car Téhéran a été sanctionné par les États-unis, et des pays comme l'Arabie saoudite, la Libye ou le Venezuela vivent actuellement des crises politiques. Les hausses de carburants s'explique également par la faiblesse de l'euro face au dollar.

Contenus sponsorisés