14 080 vues

Tout le monde s'est déjà demandé si un smartphone pouvait perturber un avion. Et la réponse est oui, un passager peut perturber le fonctionnement d'un avion. Sous le cockpit de l'avion, on trouve une soute électronique avec des récepteurs. Ces récepteurs interagissent avec une antenne pour avoir une navigation précise. Cette antenne est située soit en dessous de l'avion, soit en bout d'aile. Certains passagers sont donc positionnés dans ce champ d'action. Si leurs téléphones sont connectés, ils peuvent créer un champ électromagnétique. Le message envoyé aux récepteurs peut alors donner des fausses informations. Le risque est accru au moment du décollage et de l'atterrissage. Depuis 2013, nous pouvons utiliser notre smartphone en mode avion. Selon des experts, cela ne les empêchent pas d'émettre des signaux radios. Le risque serait même accru selon les modèles d'avions, notamment aux États-Unis.

Contenus sponsorisés