Si un Français sur deux considère l'impôt comme un devoir citoyen, 36% des sondés pensent au contraire qu'il s'agit d'une "extorsion de fonds", selon une étude d'Opinion Way pour la plateforme de prêts participatifs Finsquare publiée lundi. 
©AFP

L’impôt divise. Une étude d’Opinion Way pour la plateforme de prêts participatifs Finsquare publiée lundi montre que 56% des Français considèrent que payer des impôts est un acte citoyen, c’est-à-dire une obligation morale de contribuer financièrement à ce qui fonde le vivre ensemble et garantit la cohésion de la société", précise Finsquare dans un communiqué

Au contraire, 37% des sondés estiment que cela est une "extorsion de fonds". Une proportion qui atteint même étonnamment 50% chez ceux qui ne paient pas d'impôt sur le revenu. "Elle monte à 56% chez ceux qui gagnent moins de 1.000 euros par mois et 61% chez les personnes se déclarant politiquement proches du Front national", précise le quotidien économique Les Echos.

A lire aussi - Defiscalisator : trouvez la niche fiscale faite pour vous... et ne payez plus d'impôts

Choisir comment est affecté l’argent

84% des personnes interrogées pensent par ailleurs que les pouvoir publics gaspillent l’argent des impôts. Et si plus d’un Français sur deux juge cela comme un devoir citoyen, une majorité des personnes interrogées aimeraient néanmoins avoir le choix de la manière dont sont utilisées les recettes fiscales.

73% des Français préféreraient en effet choisir eux-mêmes comment est affecté l’argent des impôts. 56% d’entre eux se disent ainsi prêts à aider financièrement des entreprises qui se trouvent prêts de chez eux, notamment en prenant part dans leur capital.

*Etude réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 1 012 personnes, interrogées sur internet les 5 et 6 novembre 2014.

 En vidéo sur le même thème : Impôts, des hauts et des bas 

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.