Nouveau mai 68, guérilla, chaos, violences, révolution… La presse étrangère a souvent une version déformée des grèves actuelles en France. Florilège des idées reçues et clichés sur les grèves qui agitent en ce moment le pays. 

Le L.A Times : "Les jeunes font monter la température "D'après leL-A times, la révolution ne semble plus très loin. Le journal a posté sur son site Internet une vidéo des débordements à Nanterre (Hauts-de-Seine ), le 18 octobre 2010, lors des affrontements entre lycéens et CRS, tout en titrant son article "les jeunes font monter la température". Voitures calcinées, CRS barricadés... Los Angeles Times entretient l'image d'une France en plein chaos. Le Daily Mail : un nouveau mai 68AuDaily Mail, c'est carrément le spectre de mai 68 qui refait surface. " De nombreuses personnes craignent une répétition des événements de mai 68". Le journal britannique ne précise pas pour autant quels sont ces " personnes". The Independant compare les grèves aux émeutes de novembre 2005Le journal anglais The Independent de son côté confond tout et compare les grèves en France aux émeutes qui avaient secoué le pays en novembre 2005.The Press Association qualifie la situation en France de ChaosL'agence de presse britannique The Press Association ne mâche pas ses mots lorsqu'elle associe le terme grève à celui de "chaos". L'article insiste plus sur la pénurie d'essence et de transports que sur les retraites.El Informador : le même refrain que mai 1968Le journal mexicain El Informador évoque une France " en ébullition comme durant les événements de mai 1968, où les jeunes sont sortis pour manifester contre la situation économique".The Guardian entretient l'image d'une vraie guérillaSi le journal The Guardianévoque aussi les évenements de mai 1968, leur article, qui suit en temps réel l'évolution des grèves et manifestations en France, donne surtout l'image d'un véritable chaos dans le pays en soulignant les débordements et affrontements ainsi que la pénurie d'essence.The Telegraph : l'esprit de 68 de retour

©

Pour  The Telegraph, les grèves actuelles sont un véritable retour au passé. Le journal titre lui aussi son article en comparant la situation actuelle à la révolution de mai 1968.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité