Pierrette Lalanne s’est récemment confiée au Parisien à propos de l’état dans lequel se trouve sa fille depuis l’élection présidentielle. Selon elle, Marine Le Pen serait "crevée" au point d’avoir dû réduire ses interventions dans le cadre de la campagne pour les élections législatives. 

Marine Le Pen subit encore le contre-coup de l’élection présidentielle. Au cours d’un entretien accordé au Parisien, sa mère, Pierrette Lalanne, a en effet expliqué que la présidente du Front National était aujourd’hui encore très fatiguée à cause de la campagne qu’elle a menée. "Elle est crevée. Elle en a trop fait, a-t-elle expliqué. Son équipe de campagne ne l’a pas ménagée". Un coup de fatigue auquel s'ajoutent des turbulences au sein de son parti. Depuis sa défaite face à Emmanuel Macron au second tour, Marine Le Pen a en effet dû composer avec le retrait de la vie politique de sa nièce, Marion Maréchal-Le Pen. Une décision que la jeune femme avait motivée par sa volonté de son consacrer davantage à sa famille, et que sa tante avait "compris" tout en "regrettant profondément" qu’elle se retire. Le second coup est venu de son bras-droit, Florian Philippot. Le vice-président du FN a en effet décidé de créer sa propre association au sein du parti, Les Patriotes. Ce qui a rendu furieuse la leader frontiste. A cela, s’ajoute par ailleurs le fait que les sondages n’annoncent pas la percée espérée par le FN aux élections législatives à venir.

Des déplacements limités pour les élections législatives

Publicité
Malgré tout, Marine Le Pen a choisi de se présenter dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais. En parallèle de sa campagne, la présidente du parti d’extrême droite s’attèle également à soutenir les autres candidats de son parti. Mais "ses interventions médiatiques sont limitées et elle ne se déplace que pour soutenir les candidats FN dans son pré-carré des Hauts-de-France", souligne RTL.

En vidéo –Le grand bond en arrière du Front National

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité