Dans les bureaux de vote de la Creuse, les bulletins d'une candidate manquaient à l'appel. Résultat, Michèle Mounier n'a obtenu aucune voix, pas même la sienne. 

A l'issue du premier tour des législatives, une aide-soignante de 58 ans candidate dans l'unique circonscription de la Creuse n'a reçu aucune voix, pas même la sienne, a rapporté le quotidien régional La Montagne. Aucun de ses bulletins n'était disponible dans les bureaux de vote. "C’est au candidat d’assurer l’approvisionnement des mairies", ont expliqué les services de préfecture de la Creuse. 

Les électeurs peuvent imprimer eux-mêmes les bulletins de vote

Il était tout de même possible de voter pour Michèle Mounier (Divers droite). "Il aurait fallu imprimer, chez soi, un bulletin à la bonne dimension en utilisant la bonne police d'écriture" ont-ils ajouté. Mais malheureusement pour la candidate, personne n'a pris le temps de le faire, pas même la candidate.

À lire aussi : Couacs, sorcellerie... Les anecdotes du premier tour des élections législatives

Publicité
Pourtant, toujours d'après La Montagne, la candidate, qui est assez prise par son travail, avait été aidée tout au long de la campagne. "J’ai constitué une petite équipe de cinq-six personnes, qui m’aident à réaliser des documents et à distribuer mes bulletins de vote dans les mairies", avait déclaré la candidate.

A noter que tout comme Michèle Mounier, Vivianne Driquez (Parti Socialiste) et Martine Camous (Divers droite), deux candidates varoises, n'ont reçu aucune voix.

En vidéo sur le même thème : Zoom sur les résultats du premier tour des législatives françaises 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité