Dimanche au Touquet, un badaud s'est approché de Brigitte Macron pour la mettre en garde contre une "malédiction" qui viserait les Premières dames à l'Elysée. 
AFP

Brigitte Macron était dimanche au Touquet pour voter à l’occasion du premier tour des élections législatives. Elle et son mari se sont ensuite offert un bain de foule dans cette très chic station balnéaire du Pas-de-Calais. Et alors qu’elle avançait à la rencontre des badauds venus à leur rencontre, la Première dame a reçu une inquiétante mise en garde, a remarqué Quotidien dans son émission diffusée mardi soir. 

A lire aussi –Elysée : petits et grands secrets du palais présidentiel

"Les Premières dames disparaissent quelques mois après…"

En effet sur les images, on peut voir un homme aux cheveux blancs vêtu d’une chemise rose prendre par la main de Brigitte Macron pour garder son attention et lui dire : "Soyez prudente, parce que… il y a une malédiction à l’Elysée, vous savez ?". Et celui-ci de préciser : "Les Premières dames disparaissent quelques mois après…". Une mise en garde qui n’a pas eu l’air de faire peur à l'épouse du président, laquelle lui a répliqué avec un sourire : "Oh la la ! On va conjurer".

S’il est vrai que les dernières Premières dames ne sont pas restées très longtemps "en poste", il n’a en revanche jamais été prouvé que le Palais faisait l’objet d’une quelconque malédiction. Mardi, La Voix du Nord a par ailleurs révélé que Tiphaine Auzière, la fille cadette de Brigitte Macron avait été placée sous protection policière suite à des menaces de mort qu’elle a reçues.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !