À la fois hydrofuge et imputrescible, le lambris PVC est une solution économique pour rénover une pièce d'eau. Mais pour profiter des avantages de ce lambris, faut-il encore le poser correctement.
©iStockIstock

Le sens de pose du lambris

Une fois le support préparé (réparation, retrait des prises et des luminaires, etc.), il convient de déterminer le sens de pose du lambris. En la matière, trois possibilités existent :

- la pose verticale donnant une impression de hauteur

Publicité

- la pose horizontale qui augmente la perspective de la pièce

- la pose en diagonale qui confère un style moderne et original à la pièce.

Le type de pose du lambris PVC

Pour bien poser du lambris en PVC, il faut aussi déterminer le type de pose : la coupe perdue ou la coupe de pierre. La première solution est la plus simple et la plus économique car elle consiste à installer des lames entières à partir des coins des murs. La coupe de pierre, quant à elle, vise à aligner une fois sur deux les joints des lames. Bien qu'elle offre un rendu plus original, elle demande plus de découpes et donc un budget plus important.

Publicité
Publicité

Les étapes pour poser du lambris

La pose du lambris à proprement parler interviendra une fois ces différents éléments déterminés. Il faudra alors suivre trois étapes :

- la fixation des profils de finition : il faudra installer les profils de finition sur tout le périmètre de la pièce, à savoir aux angles, fenêtres, plafonds et sols.

- la pose des lames : la mise en place de la première lame de lambris PVC est cruciale puisqu'elle servira de guide pour les autres lames. D'où l'importance de bien suivre le profil de départ et de vérifier l'équerrage.

Publicité

- la pose de la dernière rangée : l'espace de pose étant restreint, il sera nécessaire de découper les dernières lames.