Ecouter l'article :

Dans une vidéo diffusée ce lundi 1er mars dans TPMP, Loana s'est pour la première fois exprimée après son hospitalisation à Hyères dans "un état très grave" le 22 février. Elle nie avoir fait une overdose de GHB et assure que son état est dû à une surdose de médicaments.
VIDÉO. "Je n'ai pas pris de drogue" : Loana sort du silence après son hospitalisationabacapress

Loana dément formellement avoir fait une overdose de GHB. La gagnante de Loft Story est sortie du silence ce lundi 1er mars dans une vidéo diffusée dans TPMP. "Je n'ai pas pris de drogue", affirme clairement Loana, assurant avoir "des analyses pour le prouver". La star de télé-réalité de 43 ans explique que le "coma de plusieurs heures" qui aurait pu "lui coûter la vie" est dû à des "médicaments". Pour rappel, elle a été hospitalisée dans un "état très grave" à Hyères le 22 février dernier après avoir été retrouvée dans sa chambre "dans un état lamentable" selon Guillaume Genton.

"Je n'ai pas pris de drogue, je n'ai pas pris d'alcool" insiste la star de télé-réalité déchue. "Moi je n'avais pas d'ordonnance, je n'avais pas de médicament, je les avais oubliés à la maison. Forcément, il y a bien quelqu'un qui me les a donnés. Maintenant, je n'accuse personne", assure Loana. Si elle ne vise pas clairement Sylvie Ortega Munos, le 27 février dernier, son ami Eryl Prayer avait diffusé un communiqué, qui, selon lui, venait de Loana, et dans lequel elle accusait son amie. Elle y expliquait alors être "enfermée dans une chambre blanche, sans télé, à regarder le plafond, à cause de la dose massive de médicaments" que Sylvie Ortega Munos lui aurait donnée pour "[la] faire crever".

Dans la vidéo diffusée en direct sur TPMP ce 1er mars, Loana accuse cette fois Sylvie Ortega Munos de lui avoir dérobé des bijoux. "Ma valise est étrangement vide. Il manque de mes bijoux, jusqu'à ma rosace que tu aimais tant, à mes slips. Je n'ai plus de culottes, plus de fer à friser, plus de bijoux, plus rien dans ma valise. Elle est vide. Et tu étais celle qui était à côté de moi dans la chambre d'hôtel", assure Loana, en s'adressant cette fois clairement Sylvie Ortega Munos. Elle précise d'ailleurs qu'elle allait "porter plainte pour vol" contre elle.

Eryl Prayer, présent sur le plateau de TPMP ce lundi 1er mars au soir, s'en est également directement pris à Sylvie Ortega Munos, assurant que "c'est une folle, une salope". "T'as une gueule de sorcière, et Loana ne veut plus voir ta gueule de sorcière. Au moins, c'est clair maintenant", a-t-il conclu en s'adressant à elle à travers la caméra.

Gonfler votre vélo, voiture, moto, ballon en quelques minutes !

Vidéo : "J'aurais craqué à un moment où à un autre" : Loana se confie

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.