Crêpage de chignon chez les Miss. Après l'élection de Mrs Sri Lanka 2021, Caroline Jurie, Mrs World 2020 a été arrêtée pour agression sur la nouvelle Miss. Planet revient pour vous sur cet évènement.
Une célèbre Miss arrêtée par la police et attaquée par la justice : que s'est-il passé ?Mrs World 2020 arrache sa couronne à Mrs Sri Lanka 2020/2021 en direct lors de son élection le 4 avril 2021 au théâtre Nelum Pokuna de Colombo, au Sri Lanka. © AFPAFP

Un crêpage de chignon, c’est le spectacle auquel ont eu droit les téléspectateurs de l’élection de Mrs Sri Lanka 2021 qui se tenait le 4 avril dernier, au théâtre Nelum Pokuna de Colombo, au Sri Lanka. Pushpika De Silva, tout juste sacrée Mrs Sri Lanka 2021 s’est vue violemment arracher sa couronne par Caroline Jurie, Mrs Sri Lanka 2019 et actuelle Mrs World 2020.

"Il existe une règle qui empêche les femmes qui ont déjà été mariées et sont divorcées… Alors je prends des mesures pour que la couronne passe à la première dauphine", a déclaré Mrs World 2020 avant d’arracher la couronne de la tête de Pushpika De Silva avec violence, tout en arrachant une mèche de ses cheveux, et de la remettre à la première dauphine.

Mrs World 2020 arrêtée et attaquée en justice

Choquée, humiliée et blessée, la gagnante a par la suite été hospitalisée pour des blessures à la tête. Elle a également décidé de porter plainte contre Mrs World 2020 pour "agression". Caroline Jurie, a donc été arrêtée par la police. "Nous avons arrêté Caroline Jurie et son associée Chula Manamendra dans le cadre d'une accusation d'agression et de dommages causés au théâtre Nelum Pokuna", a déclaré un haut responsable de la police sri-lankaise. Depuis, Mrs World 2020 a été relâchée sous caution le 8 avril 2021 dans l’attente de son audience au tribunal fixée au 19 avril prochain d’après The Guardian.

En effet, Pushpika De Silva a intenté une procédure en justice contre Caroline Jurie pour la manière "déraisonnable et insultante" dont elle a été traitée, écrivent nos confrères de Purepeople. "J'ai essayé de mettre fin à cette affaire à l'amiable, mais elle a refusé. Je peux pardonner, mais pas oublier" a déclaré Mrs Sri Lanka 2021 aux journalistes. La Miss était prête à abandonner les poursuites si Mrs World 2020 lui faisait des excuses publiques que celle-ci a refusé de présenter.

Séparée mais pas divorcée

Sur Facebook, Pushpika De Silva a expliqué ne pas être divorcée mais simplement séparée. Des dires confirmés par les organisateurs de l’évènement qui ont donc rendu sa couronne à la Miss fraichement élue en expliquant qu’elle était tout à fait éligible au titre de Mrs Sri Lanka.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.