Sommaire

Belle-famille de luxe

Le mariage est pour la rentrée. On dit même que Monseigneur Barsi, archevêque d'une Principauté où le catholicisme est religion d'Etat, a depuis longtemps pris le chemin du Palais pour parfaire son éducation spirituelle. Caroline et Stéphanie semblent avoir accepté Charlene et Albert ne plus pouvoir se passer d'elle. Pour ses trente ans, il l'emmène à Saint-Moritz. Jet privé, limousine, chalet de rêve, moniteur de ski personnel, rien n'est trop beau. Alors pourquoi Albert ne se décide-t-il pas ? Charlene toujours là... mais toujours rien. Cela s'appelle le bon vouloir du prince.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.