< Retour à l'article

François Hollande et Valérie Trierweiler

6/18
François Hollande et Valérie Trierweiler

Ce à quoi Sidonie Biémont a répondu : "Ce que je ne comprends pas du tout… c’est qu’est-ce qu’Adil te dit ? Juste pour être claire, nous avons rompu en juin 2016 (en 2017, corrige-t-elle par la suite) comme tous les étés et normalement on se remettait ensemble ensuite, mais j’ai appris dans la presse qu’il avait fait ta connaissance. J’ai été triste et choquée. Et puis, pendant presque un an et demi, nous avons continué à nous voir en tant qu’amants, il était discret et me disait que tout allait 'se finir bientôt."

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef